Roger C. Elobo, Mon Blog

Espace d'Analyse, de Critique, d'Humeur, ...de Vie

3 avril 2016

Cette fille là…


Elle a ce petit quelque chose qui la place entre le sublime et l'exquis. Elle habite le monde et elle incarne l'art du monde. Elle me fascine. Elle m'enchante. Elle m'éblouit. Elle m'évoque, dans toute sa splendeur et la densité de ses charmes, ces belles artistes américaines du Rhythm and Blues qui accompagnent mes nuits.

Oui, elle est belle !

Elle a un corps d'une fluidité qui semble mimer un air symphonique. Il faut voir une simple robe posée sur les contours de sa chute de rein prendre de la valeur. Il faut voir sa douce main tenir un sac ou ses belles jambes dans une chaussure pour comprendre ce que signifient l'harmonie et l'équilibre.

Ciel, elle est belle !

Elle me bouleverse vraiment. J'avoue que devant sa callipyge je perds toute ma légendaire sérénité. Je confesse que j'ai un faible pour cette beauté singulière. J'avoue même sans mon avocat que je suis subjugué et pris dans un tourbillon depuis que je la connais et que je n'arrête pas de la découvrir. Quand j'observe son image, elle semble là et elle me procure des bouffées d'air frais qui me fait du bien.

Oh, elle est belle !

Elle est d'un naturel qui perturbe mes sens et donne sens à mon sens du beau. Lorsqu'elle arbore ce sourire délicieux qui lui est singulier, elle semble communiquer avec les éléments, elle semble tutoyer nos divinités.

Dieu, elle est belle !

Lorsque je regarde cette fille ne serait-ce que sur photo, une seule envie m'étreint, gravir l'Everest, le Kilimandjaro ou le sommet du Mont Cameroun pour me rapproche de Dieu et lui dire tout simplement…

Seigneur, elle est belle !


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Une nouvelle muse parmi tant d'autres :)
Merci pour ces lectures si belles et envoûtantes.
J'espère pouvoir continuer à te lire, encore et encore...